Le mélodica

Un piano à bouche avec un potentiel émotionnel extraordinaire !

Connaissez-vous le mélodica ? Oui, oui… tout le monde connait ! Je le pensais aussi, depuis 40 ans… Mais le connaissez-vous vraiment? 

“Pas très sexy”, j’ai lu quelque part… C’est sûr que si on compare au violoncelle, il est physiquement plus suggestif… Pourtant, je vous invite à m’accompagner pour découvrir davantage cet instrument !

Voici comment cette rencontre s’est passée pour moi: j’ai reçu un lien sur Facebook, j’ai cliqué par curiosité (voire par ennui…) sur une vidéo, et voilà que j’ai découvert avec stupéfaction l’interprétation fabuleuse d’ Ena Yoshida dans Rapsody in blue ! Ah oui, le mélodica peut vraiment être bien davantage qu’un “jouet”…

Le jour même je fouillais pour m’en commander un…

Avec un son faisant penser à la fois à l’accordéon (lorsqu’on joue plusieurs notes ensemble) et à l’harmonica (lorsqu’on joue une note à la fois), melodicale mélodica a néanmoins sa sonorité très personnelle. Jouer du mélodica est pour moi est comme jouer une mélodie avec la main droite au piano, et en même temps avec la possibilité supplémentaire et extraordinaire de pouvoir modeler chaque note avec le souffle.  D’une banal expérience, souffler dans ce petit clavier peut devenir une expérience aussi intéressante que ciseler une oeuvre d’art !

J’ai entrepris, avec l’intention de faire connaitre davantage cet instrument et de m’amuser, la réalisation d’une série de 100 vidéo intitulée : “Les 100 plus belles Mélodies au Mélodica“.  Dans chaque vidéo, je joue une mélodie célèbre, en direct et selon l’inspiration de  l’endroit où je me trouve.

Si vous avez envie de vous initier à cet instrument extraordinaire, je peux évidemment vous donner des cours de mélodica !

Voici la dernière vidéo parue dans la série “Les 100 plus belles Mélodies au Mélodica”, avec le célèbre Aria de J.S. Bach, extrait de la suite n°3.

CONCERTS/GROUPES

SPECTACLES